Canadian Warmblood Horse Breeders Association - Système d'Inspection
 

Une introduction au Système d'Inspection et d'évaluation du CWHBA:

Par Chris Gould

La première étape:
L'évaluation en main sur un triangle pour les juments de 3 ans et les étalons de 2 ans est la première étape dans l'estimation de la valeur reproductrice des chevaux produits. Cette évaluation peut être utilisée comme prédiction hypothétique sur les futurs rejetons de ces chevaux en reproduction. Cette hypothèse peut mener à des discussions - cependant, ca nous mène à ces questions, 'Que désirons-nous produire?' et 'Comment ca peut être représenté dans l'évaluation en main?'

Les chevaux Warmblood comme les autres races de compétition sont élevés pour la performance; principalement pour les disciplines Olympiques. Les éleveurs à petite échelle peuvent cibler des marchés plus spécifiques ou élargir leur clientèle-cible en incluant la randonnée récréative etc., toutefois, la sélection que nous faisons pour produire les rejetons voulu est vraiment basée et focussée sur les sports équestres Olympiques. C'est en soi un défi difficile parce que les caractéristiques recherchés pour maximiser les habiletés au saut ne sont pas nécessairement compatibles avec les aptitudes pour le dressage. Dans le contexte de la performance nous devons aussi considérer les aptitudes à être monté, l'état de santé, le tempérament et le caractère.

Pour répondre à la deuxième question alors, pour voir si les aspects de la performance des chevaux peuvent être prédit dans la présentation en main nous devons voir l'évaluation plus en détails. Une valeur numérique est donnée à 6 catégories pour les juments et 8 catégories pour les étalons: la Représentation de la Race et du Sexe, la Conformation, la Rectitude des Allures, le Balancement et l'élasticité des Allures, le Pas, le Saut d'Obstacles (étalons seulement), le Galop (étalons seulement) et l'Impression et le Développement Générale. La valeur pour la Conformation dérive de la moyenne des 6 sous-sections suivantes: la tête, l'encolure, la position de la selle, l'ossature, les antérieurs et les postérieurs. Une valeur globale est obtenue en faisant une moyenne des 6 catégories ou 8 dans le cas des étalons.

En regardant les catégories en détails, on peut voir avec évidence que l'inspection concerne principalement ce qu'on peut appeler les qualités externes et ne concerne pas les qualités intérieures comme les aptitudes à être entraîné, le tempérament et le caractère, par contre celles-ci peuvent empêcher un cheval d'être présenté à son meilleur. L'habileté à sauter des obstacles est évalué pour les étalons mais pas pour les juments. Les allures sont ce qui peut être directement relié à la performance en dressage, elles sont évaluées pour les juments et les étalons. L'état de santé est évalué dans la rectitude des allures et la conformation des membres. L'aptitude à être monté est intangible, par contre, la tête et l'encolure tout comme la position de la selle et l'ossature est directement relié sur l'aptitude du cheval à porter un cavalier et accepter la bride. La catégorie Impression Générale est aussi lié au fait que le cheval soit capable et à l'aise à se rassembler et perfomer avec un cavalier tout en étant équilibré et en harmonie.

Pondération des catégories: 
Il est important de garder en tête la pondération des catégories : pour les juments - 50% pour l'évaluation du mouvement, 33% pour la conformation, 16.5% pour l'impression globale. Pour les étalons - 50% pour le mouvement, 25% pour la conformation, 12.5% pour le saut d'obstacle et 12.5% pour l'impression globale. Maintenant pour répondre à la question 'Est-ce que ce système est pour l'élevage orienté principalement pour la performance?', je crois que la réponse est oui. Est-ce que ca pourrait être amélioré? Sûrement, toutefois, il est évident que ca marche. La première preuve est la dominance des chevaux Warmblood sur la scène international tant en dressage qu'en saut d'obstacles. La deuxième preuve provient des statistiques qui ont été fait et se font encore en Europe qui démontre une corrélation entre les résultats d'inspection et les performances des chevaux et de leur rejetons.

La deuxième étape: 
La deuxième étape dans la détermination des valeurs de reproduction est l'évaluation de la performance. Il est important de réaliser que la présentation en main n'est pas la fin en elle-même et ne constitue pas un jugement définitif. C'est une valeur arbitraire placé sur un cheval auquel on peut se référer comme outil dans un programme d'élevage planifié. 

La question est souvent posée, puisque la performance est notre principal but, pourquoi ne pas omettre l'inspection et n'utiliser que les performances ou les résultats de compétition. Cette approche maximiserait sûrement certains aspects de la performance mais laisserait tomber la complexité référé plus haut.

Quand nous faisons une sélection pour la reproduction, nous avons établi un objectif qui a pour but d'avoir un cheval sain et bien conformé avec d'excellentes allures, une envergure et une technique supérieure à l'obstacle et les meilleures qualités intérieures possible. La conviction que nous pouvons produire un cheval qui est beau, qui a un bon tempérament et qui performe au plus haut dans les deux disciplines doit être notre but. Le fait est que nous sélectionnons des sujets pour l'élevage et en étant confronté à 2 chevaux à habiletés athlétiques égales, l'idée est de sélectionner celui avec les membres droits, une belle encolure et une bonne position de selle.

C'est correct quand les 2 chevaux sont égales sur un aspect important tel la performance, mais qu'arrive t-il si aucune des variables adonnent? C'est ce qui arrive en réalité quand un cheval bouge bien mais a un long dos, un autre saute bien mais son encolure est courte et une troisième cheval qui est grand et élégant mais démontre seulement un mouvement et une habileté à l'obstacle dans la moyenne? C'est là où le système intervient et que les chiffres prennent tout leur sens.

Le pointage dans les catégories se fait entre 1 et 10. Chaque chiffre corresponds à un mot standardisé:

  1. très mauvais
  2. mauvais
  3. plutôt mauvais
  4. insuffisant
  5. suffisant
  6. satisfaisant
  7. assez bon
  8. bon
  9. très bon
  10. excellent. 

Donc, dans les scénarios mentionnés plus haut, chaque cheval recevrait un haut pointage dans leurs points forts et un pointage bas sur leurs points faibles. Le résultat final de ces chevaux peut très bien être similaire, mais les variations entre les chevaux sont évidentes de part les résultats par catégories. Nous comprendrons donc le système comme outil d'évaluation et s'éloigne du concept gagnant et perdant ou passe et échoue. Plusieurs chevaux avec des qualités variées vont être évalués suffisant, satisfaisant et assez bon. Quelques rares exceptions auront bon, très bon et excellent.

Le Système d'évaluation
Un autre aspect important est le système d'évaluation: 3 ou 4 juges sont requis tout dépend si des juments ou des étalons sont inspectés. C'est un système basé sur la collaboration où les discussions entre les juges sont encouragées et ils en arrivent à un pointage. Des analyses statistiques ont mené à la conclusion qu'un groupe de 3 juges donne un haut niveau d'exactitude comparé à un groupe de 2 et qu'un groupe de 4 juges donne encore de meilleurs résultats mais qu'un groupe de plus de 4 juges ne donne pas des résultats garantie. 

En dépit de nos meilleurs efforts, le système d'évaluation est subjectif et doit être abordé avec un certain degré de scepticisme, de tolérance et de générosité. Rappelez-vous que nous essayons de mettre une valeur reproductrice, transmise par un chiffre sur un cheval que nous voyons 5 minutes et que nous ne montons pas et qui sera accouplé avec un étalon ou une jument que nous ne connaissons pas. Dans chaque cas, dans un sens, nous serons fautif. C'est quand on prend la population reproductrice comme un tout et qu'on y applique cette sélection sur plusieurs générations que nous serons dans la bonne voie.

Résumé: 

  1. très mauvais
  2. mauvais
  3. plutôt mauvais
  4. insuffisant
  5. suffisant
  6. satisfaisant
  7. assez bon
  8. bon
  9. très bon
  10. excellent.

INSPECTION DES JUMENTS:

L'inspection des juments (et des étalons) prend place avant qu'ils puissent être entrés dans le stud-book. Les juments de trois ans et plus sont présentées en main et évaluées sur le triangle. L'inspection des juments est requise dans le cas de:

  1. juments pur-sang, arabe, et anglo-arabe qui désirent avancer dans le régistre préliminaire des juments II (P2), et
  2. toutes les juments warmblood nées en, et après 1992 cherchant entrée dans l'un des régistres des juments de la CWHBA. 
    Exception: les juments déjà classifiées par leur propre association de warmblood n'auront qu'à soumettre leur application pour être entrées.
  3. Exception : les juments Warmblood nées en 1991 ou avant, seront entrées dans un livre de juments en se basant sur leur pedigree. L'inspection n'est pas requise.

NOTES IMPORTANTES :


IMPORTANT NOTE: 
In cases where there is a question of eligibility for mares registered and/or entered with breed associations that are not listed above, the Stud Book Committee reserves the final decision on the level of eligibility based on documentation and approvals submitted with the application.
The CWHBA Stud Book Committee will consider, upon application, warmblood horses registered with the 'Zuchtverband fur Duetsche Pferde e.V.' (ZfDP) of Verden, Germany based upon the approved generations of warmblood pedigree and according to the rules and requirements set forth in our Stud Book regulations. 
The 'Zuchtverband fur Duetsche Pferde e.V.' (ZfDP), which has been recognized by the German Equestrian Federation since 1984, does not keep a studbook/category: Canada. Papers issued in Canada under the ZfDp's previous name of "Deutscher Pferdezuchtverband e.V", often referred to as "German Warmbloods", are NOT considered valid registration papers. They are not recorded in any recognized Stud Book in Germany or Canada and as such are not recognized by the CWHBA.

For further reference see Stud Book Regulations 8.3 


Related Topics:

The contents and photographs of this website are copyright protected. Do not copy the photos or images for any reason or use without written permission. They are the property of the photographers and the people who have paid for the right to use them. The Canadian Warmblood Horse Breeders Association website is an official publication of the CWHBA. Reproduction of any material without written permission is prohibited.